créer un compte
se connecter

INFOS PRATIQUES // Etudiants étrangers // Formalités administratives

  • visa_roboppy.jpg

Retour à la liste des fiches

Le visa étudiant

| Classé dans Formalités administratives

  • Lu 46868 fois
  • bulle   0
  •  
    13

Le visa étudiant est indispensable pour les étudiants non européens venant suivre leurs études en France. Il vous autorise à entrer sur le territoire français. Il doit être demandé longtemps avant votre arrivée en France, après avoir obtenu une pré-inscription dans une université ou école. Retrouvez dans cette fiche toutes les informations sur les différents types de visas étudiants et les modalités d’obtention.

 

Avez-vous besoin d’un visa ? 

 

- Vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède) ou d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège, de Suisse, de Monaco ou d’Andorre :
Vous n’avez pas à faire de demande de visa. 

 

- Vous venez en France pour un séjour d’études de moins de 3 mois et vous êtes ressortissant de l’un de ces pays : Antigua et Barbuda, Argentine, Australie, Barbade, Brésil, Brunei, Canada, Chili, Corée du Sud, Costa Rica, Darussalam, El Salvador, Etats-Unis, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine, Malaisie, Maurice, Mexique, Monténégro, Nicaragua, Nouvelle-Zélande, Panama, Paraguay, Saint-Marin, Saint-Siège, Serbie, Seychelles, Singapour, Uruguay et Venezuela :
Vous n’avez pas à faire de demande de visa. 

 

- Vous êtes dans un autre cas :
Vous devez absolument obtenir un visa étudiant avant d’arriver en France.

 

Les différents types de visas étudiants 

 

- Le visa de court séjour pour études (visa C) :
Il vous permet de venir étudier en France pour un séjour qui ne durera pas plus de 3 mois. Ce visa n'est pas renouvelable.  

 

- Le visa de long séjour pour études (visa D) :
Il vous permet de venir étudier en France pour un séjour de plus de 3 mois.

Dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France, vous devrez faire valider votre visa auprès de l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (OFII) (en savoir plus >>). 

 

- Le visa "étudiant-concours" :
Il vous permet de passer un concours dans une université ou une école française. 

 

Attention : ne venez pas en France avec un simple visa touristique. Un visa touristique, quel qu'il soit, ne peut jamais être transformé en visa étudiant.

 

Où s'adresser pour obtenir un visa ? 

 

- Vous vivez en Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina-Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Syrie, Taiwan, Tunisie, Turquie, Vietnam :
Vous devez obligatoirement vous adresser à l’Espace CampusFrance de votre pays pour vous inscrire dans une université française. Quand vous aurez obtenu une pré-inscription, votre demande de visa "étudiant" sera suivie par l’Espace CampusFrance.
Voir les coordonnées des Espaces CampusFrance dans le monde >> 

 

- Vous vivez dans un autre pays :
Vous devez remplir un dossier au Consulat de France (ou au service des visas de l’Ambassade de France) de votre pays pour faire une demande de visa. Lors du retrait du dossier, la liste des documents à fournir vous sera donnée.
Liste des ambassades et consulats français à l’étranger >>  

 

Les principaux documents à fournir  

 

- Votre passeport. La durée de validité du passeport doit correspondre à la durée du visa demandé.
- Un justificatif d’inscription ou de pré-inscription dans un établissement d’études supérieures.
- Un justificatif de ressources financières suffisantes pour vivre en France le temps du séjour. La loi française exige un minimum mensuel de 615 euros. Si vous êtes boursier, vous devrez présenter une attestation précisant le montant et la durée de la bourse.

Selon les pays, d’autres pièces peuvent être demandées.

N.B. : Le visa peut vous être refusé même si vous avez obtenu une pré-inscription dans un établissement et justifié de ressources financières suffisantes.

 

Délivrance d'une carte de séjour

 

Pour pouvoir déposer une demande de carte de séjour vous devez fournir :

  • une inscription ou d'une préinscription dans un établissement d'enseignement supérieur (public ou privé) au moment de votre demande de visa. Il peut également s'agir d'un établissement d'enseignement secondaire général ou technique. Les cours d'enseignement à distance (CNED) ainsi que les cours du soir sont exclus ;
  • un justificatif de ressources financières suffisantes pour vivre en France le temps du séjour. La loi française exige un minimum mensuel de 615 euros. Si vous êtes boursier, vous devrez présenter une attestation précisant le montant et la durée de la bourse ;
  • votre passeport.

Si vous résidez à Paris vous devez déposer votre demande à la Préfecture de Police de Paris. Pour ceux qui habitent en dehors de Paris vous devez déposer votre demande à la préfecture ou sous-préfecture de votre domicile.

 

Visa pluriannuel

La carte de séjour temporaire pluriannuelle est réservée aux étudiants engagés dans un cycle d'études menant à l'obtention d'un master (ou diplôme équivalent) ou d'un doctorat. Par exemple, un doctorant pourra obtenir un titre de séjour de 3 ans,  2 ans pour un étudiant en master.

Autorisation provisoire de séjour
Les étudiants titulaires d'un diplôme au moins équivalent au grade de Master peuvent déposer une demande d'autorisation provisoire de séjour (APS) de 12 mois non renouvelable. Cela leur permet de bénéficier d'une première expérience professionnelle.
Un emploi à temps plein reste possible mais la rémunération doit être supérieure à 1,5 fois le SMIC et la Direccte doit obligatoirement délivrer une autorisation de travail.
Pour plus d'informations, les étudiants étrangers résidant à Paris peuvent se rendre sur le site de la Préfecture de Police de Paris.

Changement de statut
A la fin de son parcours, l'étudiant peut effectuer une demande de changement de statut d'étudiant à salarié. Pour ce faire il doit adresser à la Préfecture une promesse d'embauche et un contrat de travail. Ces derniers sont analysés par la Direccte (service de la main-d'oeuvre étrangère) afin de pouvoir envisager une autorisation de travail ainsi qu'un titre de séjour salarié. La demande est instruite en tenant compte des éléments tels que l'adéquation entre les diplômes et l'emploi proposé, les conditions de rémunération, la situation de l'emploi.

Pour plus d'informations, les étudiants étrangers résidant à Paris peuvent se rendre sur le site de la Préfecture de Police de Paris.

 

Visuel : visa étudiant pour la France - Flickr Roboppy

S'abonner au flux RSS

Écoutez Radio Campus Paris

Banniere-cle

banniere-DSE-2016-2017

AILE

Banniere-finance-pour-tous

Fiches pratiques

  • 1

    Si vous n'êtes pas hostile au partage du frigo (vide) et de la salle de bains (en bazar), vous...

  • 2
  • concours